Skip to main content

Red Club, le club de tous les passionnés de Setter Irlandais

Un chien de chasse à l'âme Irlandaise, élégant et expressif, adapté au gibier naturel et sauvage
Accueil  Un Club  Une Race  Annonces  Adhésion  Rendez-vous  Sur le terrain  Sur le ring  Elevage  Régions  Liens Utiles  Boutique  Contact  International 2017  Archives Newsletters   
Standard morphologique > Standard de travail > A propos du standard > L'Âme Irlandaise >  
Un chien de chasse à l'Âme Irlandaise, adapté au gibier naturel et sauvage
 
 

 

 

 

 

Le Setter Irlandais excelle aussi bien au bois qu'au marais ou en plaine

   

D’abord chiens de filet, les setters Irlandais semblent dériver de chiens plus anciensappelés Spaniels puis Larger Land Spaniels. Notre setter ne prend son nom d’irlandais qu’à partir de la fin du 18ème siècle et ceci pour deux raisons : la concentration en Irlande de setters blanc et rouge ou tout rouge ; la notoriété sur le terrain qu’ils avaient acquis depuis longtemps par la confrontation avec un gibier difficile dans de vastes espaces. Vers le milieu du 19ème siècle, l’apparition de la cynophilie officielle et des Kennel Clubs entérina définitivement le nom d’Irish Setter. L’Irish Red Setter Club fut fondé en 1882 pour défendre la variété rouge qui connaissait un succès croissant. Le premier standard fut rédigévers 1885. Pendant ce temps, le rouge et blanc tombait peu à peu dans l’oubli sans disparaître totalement. Depuis 1981, la création d’un club en Irlande permet de fédérer les éleveurs soucieux de redonner ces lettres de noblesse à cette magnifique race.

 

Le Setter rouge, dit le ''diable rouge'', est d'une énergie débordante, fougueux, entreprenant. C'est un chien sportif, noble et d'expression ardente. Intelligence, adaptabilité, endurance et résistance à toute épreuve, sont autant d'atouts qui permettent à cet athlète d'exercer l'activité pour laquelle il a été créé : la chasse. L’Irlandais excelle sur tous les terrains. Sa quête est rapide et ample (galop plus enlevé que le Setter anglais) mais il sait garder le contact lorsque le milieu « se ferme ». Il a un odorat très développé et d’une grande finesse qui lui permet des prises d’émanations autoritaires. Son arrêt est intense et précis ce qui explique que les faux arrêteurs soient inconnus dans la race. Il adore le marais et il est bon retriever. La bécasse, la bécassine, le perdreau, le tétras font partie de ses gibiers préférés. Très affectueux, ces chiens sont des compagnons très appréciés. Leur éducation sera ferme mais sans brutalité.

 

Voici ce qu'en disait Alain Dampérat, journaliste cynophile reconnu :"Cette merveilleuse race de setter a beaucoup souffert de la mode, du fait de sa magnifique robe, mais heureusement une sévère sélection en son pays d'origine lui a maintenu ce tempérament chasseur et bouillant, que connaissent bien tous les amateurs d'Irlandais de travail. Un éleveur s'imposa en Irlande par la qualité de ses chiens, et fut à la base du renouveau de l'irlandais de travail, ce fut J. Nash et ses fameux Moanruad. Il est difficile de parler du Setter Irlandais sans parler de son pays d'origine, car toutes ses aptitudes et caractéristiques sont l'essence même de cette merveilleuse contrée verte qu'est l'Irlande. Initialement rouge et blanc, le setter irlandais vit sa sélection fixer les sujets unicolores rouges. De tout temps, les chasseurs ont utilisé les blancs et rouges pour la chasse, et depuis quelques années maintenant, cette race est reconnue sous l'appellation "Red and White".

 

Avec environ 600 naissances (hous rouges et blancs), l'Irlandais est le Setter le moins représenté en France, par contre il demeure toujours le chien de chasse de tête dans son pays d'origine. Ses grandes aptitudes à chasser le gibier naturel, en ont fait le chien roi sur la bécassine. En Irlande, il excelle sur la grouse. Depuis quelques années, il a su s'imposer sur le continent dans les épreuves de montagne, où il retrouve le relief accidenté de son pays et la qualité du gibier sauvage.

 

Malgré sa faible représentation en field-trial de printemps, il arrive à y obtenir des résultats de tout premier plan. L'image du chien trop fougueux qu'il traînait depuis de trop nombreuses années est en train de céder le pas à celle du chien spécialiste de gibier naturel. Un chien qui ne peut laisser indifférent et qui se fait plus remarquer actuellement par la qualité de son travail, que par la beauté de sa robe".  

 

Le Setter Irlandais d'aujourd'hui est sans lourdeur, rapide et entreprenant. Surtout, le caractère est parfait : obéissance, souplesse, fermeté à l'arrêt, dent douce, tout y est. Il s'adapte facilement aux situations les plus diverses pour combler le chasseur en quête d’émotions authentiques.

 

Décembre 2009 : deux membres du club, avec leur Setter Irlandais terminent champion de France et vice-champion de France Saint Hubert. Une belle démonstration de chasse pratique !

  

>> Témoignage d'un chasseur : "un chien à l'arrêt très sûr et rapproché", nous dit Eric Dupond-Moretti 

 

>> Pour en savoir plus sur le Setter Irlandais Rouge et sur le Setter Irlandais Rouge et Blanc

 

 

Chasse au bois

Chasse au marais

Chasse en plaine

Chasse en montagne